< Gnomeeting avec un camescope DV firewire | Roozeec Linux Blog
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...Loading...

Gnomeeting avec un camescope DV firewire

Si vous êtes fidèle au site, vous commencez à savoir que je possède un camescope SONY TRV320E (DV avec sortie firewire iee1394). Aujourd’hui, je vais vous expliquer comment il est possible de faire de la visioconference avec un camescope (avec mon frère qui se trouve à Grenoble, et qui est aussi un utilisateur de Linux, ca sera cool). Bon, vous me direz : achètes une webcam ce sera plus simple ! C’est vrai, mais j’aime bien ce genre de bidouille ! Alors, allons-y !

Après avoir recherche sur le net les differents système de visioconference, j’ai selectionne gnomemeeting car il possède quelque chose d’interessant : les plugins. Et parmi ces plugins que trouve-t-on ? un plugin pour les camescopes firewire, eh oui, tout ce qu’il faut !

Premièrement, il faut installer les packages suivant disponibles sur le site officiel : GnomeMeeting Mandrake 10.1

  • Le programme : gnomemeeting-1.2.0-2.2.101mdk.i586.rpm
  • Protocole de teleconference : libopenh323_1-1.15.2-2mdk.i586.rpm
  • Plugin du protocole : libopenh323_1-plugins-1.15.2-2mdk.i586.rpm
  • Librairie multi plateforme : libpwlib1-1.8.3-2.1.101mdk.i586.rpm
  • Plugin : libpwlib1-plugins-1.8.3-2.1.101mdk.i586.rpm
  • Plugin cameras DV : libpwlib1-plugins-avc-1.8.3-2.1.101mdk.i586.rpm

Ce que j’ai fait, j’ai telecharger les RPM sur mon disque plutot que de les installer directement,c ar j’ai eu des soucis en le faisant. Ensuite un rpm -i des packages dans l’ordre cites precedemment. Eventuellement un problème de dependance peut arriver, alors un petit rpm -i –force –nodeps devrait resoudre le problème.

Ensuite, après l’installation, il suffit d’aller dans le Menu KDE , section Internet / videoconference et vous trouverez GnomeMeeting. Le camescope est bien sur branche et allume.

Première chose à faire chez moi pour permettre l’acquisition d’images à paritr du camescope : rmmod eth1394. Si je ne fais pas ça, ca ne marche pas, pas d’image.

Passons donc à la configuration du logiciel au premier lancement : (cliquez sur les imagettes pour les voir en plus grand)

Accueil de la configuration Entrez ici votre nom et prenom. Il faut ecrire 2 mots sinon le SUIVANT ne sera pas valide

Votre adresse electronique. Necessaire pour recevoir un appel Ici, definissez votre type de connexion, pour mon cas c’est l’ADSL, donc je selectionne xDSL/Cable

Type de NAT ?? Je clique sur Suivant sans me poser de questions.. Le gestionnaire audio

Les peripheriques audios Gestionnaire video : C’est là que c’est important. En effet, grace au plugin AVC, il est disponible ici, je le selectionne donc.

Peripheriques video : Ici il m’affiche le type de mon camescope, c’est très bon signe ! Recapitulatif de la configuration


Et voici GnomeMeeting !

Un petit essai : je clique sur l’icone en forme de camera sur la gauche, c’est pour afficher la visualisation locale en l’occurrence, l’image prise par mon camescope via Firewire.

Vous avez droit en prime de faire connaissance avec mon visage !

Bonjour ou Bonsoir !!

Voilà pour la mise en oeuvre de gnomemeeting, dans un prochain article je vous decrirais comment appeler un correspondant avec captures d’ecran et tout et tout !
Si vous avez aimé cet article, merci de voter pour lui ! :
Both comments and pings are currently closed.


Contrat Creative Commons
Cet article est sous licence Creative Commons Paternité
Partage des Conditions Initiales à l'Identique 2.0 France License

Comments are closed.

Propulsé par WordPress


Contrat Creative Commons
Site sous licence Creative Commons Paternité
Partage des Conditions Initiales à l'Identique 2.0 France License
Web Analytics