< RX425 sous Linux : La trilogie | Roozeec Linux Blog
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...Loading...

RX425 sous Linux : La trilogie

Si vous êtes fidèle du site, vous comprendrez le pourquoi de la trilogie. En effet, pour cette imprimante (sûrement pour d’autres modèles aussi), l’installation et le bon fonctionnement a été différent sur les 3 dernières version dse Mandriva (10.1,LE2005, et 2006.0). Bon apparemment, l’amélioration de la gestion des imprimantes EPSON s’est considérablement améliorée. En effet, tout s’est installé sans problème sur cette Mandriva 2006.0.

Voici donc quelques infos :

Tout d’abord l’imprimante :

 

PrinterDrake a ouvert la boite de dialogue suivante lors de la mise en marche de mon imprimante :


Je clique donc sur Oui pour autoriser l’impression sur cet appareil. Des paquetages sont installés et une nouvelle boite de dialogue de configuration apparaît indiquant que PrinterRake peut configurer automatiquement l’imprimante.


Bien sur, je valide et hop c’est terminé. Pour vérifier le tout, je me rends sur la page de cups : http://localhost:631, je repère mon imprimante qui , nouveauté, est maintenant connecté sur le port : beh:/1/0/30/usb://EPSON/Stylus%20Photo%20RX420. Pourquoi, pas ? Tant que ca marche.


Ca en fait des ports différents …. (voyez mes articles précédents sur le site). Bon, je lance l’impression d’une page de test et là, formidable, impression impeccable, la feuille ne reste pas bloquée. Donc ca roule !

Ensuite le scanner :

Je vais dans l’interface de configuration du matériel, section scanner. Il me détecte un scanner EPSON unknown


… Hum , hum , je vais plutôt le configurer manuellement en cliquant sur le bouton adéquat , et je sélectionne le scanner RX425 :

La configuration du port sur lequel il est connecté se fait automatiquement


et voilà, c’est terminé :

Pour tester, il suffit d’aller dans le menu Multimédia/Graphisme et de cliquer sur Reconnaissance optique de caractères (acquisition Scanner aurait été plus judicieux…). Une question est alors posée concernant le port de l’appareil :

Et voilà, tout marche impeccable.

Si vous avez aimé cet article, merci de voter pour lui ! :
Both comments and pings are currently closed.


Contrat Creative Commons
Cet article est sous licence Creative Commons Paternité
Partage des Conditions Initiales à l'Identique 2.0 France License

Comments are closed.

Propulsé par WordPress


Contrat Creative Commons
Site sous licence Creative Commons Paternité
Partage des Conditions Initiales à l'Identique 2.0 France License
Web Analytics