< Les bureaux 3d sous Linux ont la cote | Roozeec Linux Blog
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading ... Loading ...

Les bureaux 3d sous Linux ont la cote

En ce moment, les bureaux 3D sous Linux ont la cote, et principalement le duo XGL-compiz.
XGL est le serveur graphique qui s’appuie sur une bibliotheque graphique openGl tandis que Compiz est le gestionnaire de fenetre. Tout ca pour faire quoi me direz-vous ? Au niveau fonctionnalite ca n’apporte rien mais au niveau du rendu , ca fait vivre votre bureau. Entre les fenetres qui tremblent quand vous les bougez et votre bureau qui pivote sur lui-meme c’est assez impressionant.

L’installation ne m’a pas cause de probleme sous la distribution Ubuntu Dapper, il y a des wikis qui expliquent comment faire, comme par exemple sur ubuntu-fr.org.

J’ai teste et ca marche, mais ca necessite je pense un peu d’apprentissage pour connaitre toutes les ficelles.

Au final, ca donne quoi, et bien, voici une demonstration en video de tout ca , c’est un peu long, mais ca vaut le coup d’oeil …

Mise a jour : 03 octobre 2006. Une autre video tout aussi etonnante de XGL et Linux:

 


Voici le lien si vous ne voyez pas la video : Compiz/XGL

D’autres projets sont en cours pour des bureaux plus fous que les autres, j’ai particulierement aimes Bumptop 3D, qui permet d’arranger vos documents du bureaux de maniere fort sympatique :

Voici le lien si vous ne voyez pas la video : Bump3D

Si vous avez aimé cet article, merci de voter pour lui ! :


Articles qui peuvent vous intéresser:

  1. Creation de DVD sous Linux
  2. Google Earth sous Linux
  3. Declaration d’impots sous Linux
  4. Changer kdm pour gdm sous ubuntu
  5. RX425 sous Linux : La trilogie
Vous pouvez ajouter un commentaire, ou un trackback à partir de votre site.


Contrat Creative Commons
Cet article est sous licence Creative Commons Paternité
Partage des Conditions Initiales à l'Identique 2.0 France License

Leave a Reply

Propulsé par WordPress


Contrat Creative Commons
Site sous licence Creative Commons Paternité
Partage des Conditions Initiales à l'Identique 2.0 France License
Web Analytics