< Linux à l’assemblee nationale | Roozeec Linux Blog
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...Loading...

Linux à l’assemblee nationale

Ce mois de novembre est très favorable aux logiciels libres, en effet pas plus tard que hier l’assemblée nationale à indiqué que les députés utiliseront dès l’année prochaine (juin 2007) des PC avec le système d’explotation Linux. La distribution choisie n’est pas encore connue, mais probablement ca sera Mandriva. Voici donc l’annonce de l’assemblée nationale :Logiciels libres à l’assemblée nationale :

 » Les postes micro-informatiques des députés seront dotés de logiciels libres à compter de la prochaine législature.

A la demande du Président de l’Assemblée nationale, Jean-Louis Debré, qui avait été saisi par plusieurs députés, une réflexion a été engagée sur le recours accru aux logiciels libres à l’Assemblée nationale.

Sur la base d’une étude à laquelle ont été associés les groupes politiques, le Président et les Questeurs de l’Assemblée ont décidé de doter les postes micro-informatiques mis à la disposition des députés de la prochaine législature de logiciels libres : système d’exploitation Linux, suite bureautique Open Office, navigateur Internet Firefox et client de messagerie libre.

L’étude a montré que les solutions libres offrent désormais des fonctionnalités adaptées aux besoins des députés et permettront de réaliser de substantielles économies en dépit de certains coûts de mise enœuvre et de formation.

Cette décision répond de manière concrète aux préconisations de nombreux députés de voir les pouvoirs publics recourir plus largement aux logiciels libres. »

Donc vraiment une très bonne nouvelle aussi l’association APRIL (Association pour la recherche en Informatique Libre) s’en est trouvé très satisfaite :

Après le bug législatif DADVSI aux conséquences désastreuses , nous avions pu nous réjouir que le principe d’une politique publique de promotion de l’interopérabilité, des standards ouverts et du logiciel libre soit acté dans un rapport remis au Premier ministre . La dotation en logiciels libres des postes des députés illustre une nouvelle fois les qualités de ces logiciels, permettant à l’Assemblée Nationale d’avoir une meilleure maîtrise sur ces équipements, sans dépendance vis-à-vis d’une entreprise donnée, avec une meilleure utilisation de l’argent public. » déclare Benoît Sibaud, président de l’APRIL

Petite info sur l’APRIL :

Pionnière du logiciel libre en France, l’Association pour la Promotion et la Recherche en Informatique Libre (APRIL) est depuis 1996 un acteur majeur de la démocratisation et de la diffusion du logiciel libre et des standards ouverts auprès du grand public, des professionnels et des institutions dans l’espace francophone. Elle veille aussi, dans l’ère numérique, à sensibiliser l’opinion sur les dangers d’une appropriation exclusive de l’information et du savoir par des intérêts privés.

A suivre donc !

Sources : Assemblée nationale , L’april , Le monde

Si vous avez aimé cet article, merci de voter pour lui ! :
Both comments and pings are currently closed.


Contrat Creative Commons
Cet article est sous licence Creative Commons Paternité
Partage des Conditions Initiales à l'Identique 2.0 France License

Comments are closed.

Propulsé par WordPress


Contrat Creative Commons
Site sous licence Creative Commons Paternité
Partage des Conditions Initiales à l'Identique 2.0 France License
Web Analytics