< Driver Nvidia : je me suis faire encore avoir…. | Roozeec Linux Blog
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5, 00 out of 5)
Loading...Loading...

Driver Nvidia : je me suis faire encore avoir….

Sous Ubuntu, depuis un petit bout de temps j’avais des mises à jour a faire, en effet environ 60 paquets devaient être mis à jour. Hier soir, je me décide donc à exécuter ces mises à jour. Dans ces mises à jour, il y avait le serveur XORG et de nombreux paquets. Je me suis dit aussi qu’il serait temps de me remettre sur le dernier noyau de la distribution à savoir le 2.6.11.

En effet, j’avais les drivers NVIDIA déjà installés pour un noyau Linux 2.6.10. J’avais aussi un noyau Linux 2.6.11 de disponible dans mon menu de boot, mais je ne l’utilisais pas car j’avais eu des soucis avec ce noyau pour pouvoir lancer Virtualbox. Donc je tournais toujours sous 2.6.10 avec les drivers Nvidia correspondants.

Pour mettre ces drivers en place, je me suis dit d’essayer le programme ENVY, qui facilite l’installation de ces drivers. Avec le lien précédent, rien de bien compliqué pour l’installation du programme. Ensuite le programme n’est pas compliqué à utiliser non plus. Donc tout devrais donc aller sur des roulettes (mais en fait sur des roulettes carrées !…..)

Avant de faire la mise à jour de ma Ubuntu, je bascule sur mon noyau 2.6.11 et dans la logique des choses je devais installer le driver Nvidia pour ce noyau, et ceci avec ENVY (et envie !).

Donc, après le lancement d’envy, je clique (innocemment et sans réfléchir) sur Install the NVIDIA driver

envy1.png

Tout à l’air de correctement se passer, reconnaissance du chipset, téléchargement, compilation, modification du fichier Xorg.conf. A la fin le programme me demande de tout relancer, j’acquiesce et je reboote (un simple relancement du serveur X aurait sûrement suffit).

Et là, vlan, plus d’interface graphique ! Comme ce n’est pas la première fois que ca m’arrive, je sais ce qu’il faut faire pour retourner sur l’interface graphique. Je m’exécute dponc en modifiant dans /etc/X11/xorg.conf dans la partie device, je remplace le driver nvidia par nv. et je relance le tout avec la commande : sudo /etc/init.d/gdm restart

Là c’est reparti correctement ,et je relance ENVY et je procède comme suit :

  1. Je clique sur : Uninstall the NVIDIA driver et j’attends que ca se termine ensuite,
  2. Je clique sur : Install the NVIDIA driver et j’attends aussi.
  3. A la fin je redémarre le serveur X.

Ca marche. La prochaine fois je tacherais de réfléchir un peu plus. Bigre de bigre ….

Si vous avez aimé cet article, merci de voter pour lui ! :
Both comments and pings are currently closed.


Contrat Creative Commons
Cet article est sous licence Creative Commons Paternité
Partage des Conditions Initiales à l'Identique 2.0 France License

18 Responses to “Driver Nvidia : je me suis faire encore avoir….”

  1. Guy KPADJIK dit :

    Il me semble que le reboot est obligatoire puisqu’il y a compilation d’un module du kernel… donc sans reboot, le module n’est pas pris en compte.

    Pourquoi dis-tu que tu t’es fait avoir et qu’il faudra y réfléchir a 2 fois puisque ca marche ?

    On peut lancer envy en ligne de commande avec « envy -t », il me semble. Du coup, au lieu de changer nvidia par nv et de refaire toutes les manips en graphique, tu peux refaire l’installation du driver en mode console et ne pas avoir a toucher a ta config (du moins c’est comme ca que je réinstalle les drivers apres chaque changement de noyau qui me fait sauter les pilotes nvidia)

  2. Roozeec dit :

    Je dis que je me suis fait avoir, car ce genre de soucis m’est déjà arrivé. Et c’est pour celà que j’ai ecrit cet article. Il faut bien désinstaller l’ancien driver et réinstaller le nouveau.
    Effectivement envy -t est l’installation en mode console. Je le ferais la prochaine fois…

  3. Guy KPADJIK dit :

    Personnellement, je ne le désinstalle pas, je fais une installation par dessus… il me semble d’ailleurs que ca désinstalle l’ancien au tout début de la procédure d’installation.

  4. Roozeec dit :

    Bien, c’est ce que je pensais aussi.
    J’ai du faire une betise peut-etre, mais il me semblait qu’il fallait désinstaller l’ancien avant un nouveau..
    PS : Je t’ai contacté sur ton email … ;-)

  5. adam0509 dit :

    sudo /etc/init.d/gdm restart

    Pq pas « startx » ???

  6. Gilles dit :

    C’est un peu le souci des linuxiens plus ou moins débutants : on se lance, on se plante (méchant) et la fois d’après, on s’aperçoit que c’était écrit… quelque part (sur le site officiel d’Envy c’est écrit qu’il faut désinstaller AVANT de mettre à jour le kernel) mais qui lit les instructions avant de cliquer ? syndrome Windows peut-être :D

  7. Zic dit :

    Comme dirait l’autre, This is not a bug, but it’s a feature ;)

  8. _Enchained dit :

    …et sinon on a les paquets nvidia-glx, nvidia-glx-new et nvidia-glx-legacy … dans les dépôts -> de quoi éviter ces soucis ;)

  9. polodu84 dit :

    Et oui…si on a beryl par exemple il faut toujours desactiver les pilotes puis faire la mise à jour du noyau. Apres on redemarre avec le nouveau noyau sous metacity, on remet les pilotes et hop de retour sous beryl et c’est impeccable!

    Je me suis fait avoir un paquet de fois…!

    C’est vrai que pour un debutant sous linux y a quand même beaucoup de choses à savoir, une fois ces choses acquise tout va sur des roulettes.
    Le probleme (et que je comprends bien) c’est que les gens ont envie d’un OS simple, fonctionnel et fiable et non pas forcement l’envie n’y le temps de chercher les astuces pour resoudre tels ou tels probleme et surtout en tapant des lignes de codes (ça fait trés peur ça!)…Mais de ce coté là linux fait des efforts au fils des versions et je pense que ça va aller de mieux en mieux…Vivement le linux où nous aurons plus aucune lignes de code à taper…ça sera quand même beaucoup plus attirant pour les debutants et les personnes quie veulent migrer…

  10. Athropos dit :

    polodu84: « Le probleme (et que je comprends bien) c’est que les gens ont envie d’un OS simple, fonctionnel et fiable et non pas forcement l’envie n’y le temps de chercher les astuces pour resoudre tels ou tels probleme et surtout en tapant des lignes de codes (ça fait trés peur ça!)… »

    Il suffit d’utiliser les drivers officiels disponibles sur les repositories et ces problèmes n’arrivent pas. Si tu décides d’installer des choses à la main, à toi de savoir les gérer et encore plus si c’est quelque chose d’aussi sensible que le driver vidéo. Mais quand on ne veut pas de problèmes, on utilise les versions packagées des drivers/programmes…

  11. nyquist dit :

    Athropos : »Il suffit d’utiliser les drivers officiels disponibles sur les repositories et ces problèmes n’arrivent pas »
    Moi aussi je pensais ça et c’est pour ca que j’ai installé les drivers nvidia proposé par ubuntu a l’installation récente de mon matériel. Sauf que ce n’etait pas les bons et je n’ai jamais reussi a passé en 1280*1024 (plus les freezes du serveur X).

    j’ai donc installé par apt le nvidia-glx-new qui correspondait à mon materiel… sauf que ca ne marchai pas mieux (en fait voir pire…) a cause d’un bug recensé dans le paquet je n’ai malheureusement pas le lien avec moi.

    J’ai finalement utilisé envy (apres avoir visité le launchpads pour savoir si il y avait des soucis sur le script)

    et j’ai depuis mon bureau en résolution maximal avec le support de la 3D.

    Donc la solution la plus simple et correspondant a ma configuration c’etait le script envy et pas les paquets officiels (cette fois ci)

  12. HarKoT dit :

    Il m’est arrivé la meme chose etant donné que je viens d’acheter un nouveau pc a base de nvidia j’ai eu un gros paquet de mises a jour a faire.

    Mais bon comparé à toutes les galères (toujours non résolues pour la plupart) concernant mon ancienne ATI X700 j’irais pas jusqu’a dire « je me suis fait encore avoir » ;)

  13. polodu84 dit :

    Athropos :”Il suffit d’utiliser les drivers officiels disponibles sur les repositories et ces problèmes n’arrivent pas”

    J’utilise les drivers proposé par Ubuntu (« pilotes proprietaire »)…je vois pas le rapport?!

  14. Athropos dit :

    nyquist: évidemment dans ce cas tu n’as pas le choix ;-)

    polodu84: le problème n’est pas d’utiliser des drivers libres ou propriétaires, mais d’utiliser les drivers packagés disponibles sur les repositories (et mis à jour tout seul lorsque c’est nécessaire) ou d’utiliser des drivers installés « à la main » (même si ici c’est géré par un script) et qui nécessitent donc d’être mis à jour « à la main ».

  15. yoho dit :

    Pourquoi est-ce que tout n’est pas automatique ? Compilation à la volée et tout… Ce serait tellement plus simple.

  16. Alex dit :

    Compilation à la volée? Pas de compilation avec Envy, et tout est automatique. D’ailleurs sous Ubuntu, la compilation est quand même très facile à éviter, elle devient exceptionnelle.

  17. yoho dit :

    Euh… bah si envy compile quand même, il suffit de lire sa page. Mais le problème, c’est qu’il n’est pas encore si automatique que ça :
    1) Il faut le lancer
    2) Il faut clickouiller sur deux trois endroits avant que ça marche (ce serait déjà largement plus simple s’il désinstallait et réinstallait les drivers nvidia lui-même, sans besoin de lui dire)

    Le mieux ce serait un script d’init qui fasse tout tout seul et qui détecte quand on change de noyau ou qu’une nouvelle version des pilotes nvidia est disponible. En fait, l’interface graphique est totalement inutile pour ce genre d’outil.

  18. Alex dit :

    Ah oui c’est vrai qu’il compile un peu.

    Mais c’est ça qui est bizarre, comme disait Guy KPADJIK un peu plus haut, si tu regardes la sortie de Envy quand tu installes les drivers, tu le vois sélectionner les anciens, et il semble les désinstaller… Doit y avoir 2-3 trucs pas encore au point je suppose.

Propulsé par WordPress


Contrat Creative Commons
Site sous licence Creative Commons Paternité
Partage des Conditions Initiales à l'Identique 2.0 France License
Web Analytics