< OpenDNS pour sécuriser les accès WEB facilement (suite) | Roozeec Linux Blog
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading ... Loading ...

OpenDNS pour sécuriser les accès WEB facilement (suite)

Voici comme promis l’article sur les fonctionnalités d’OpenDNS (suite de l’article OPENDNS)
Je parlerais ici des choses suivantes :

  • Selection du contenu filtre
  • Mettre un domaine en liste noire
  • Mettre un domaine en liste blanche
  • Les raccourcis (bien pratique)
  • Correction typographique
  • Statistics et logs
  • Le phishing
  • Personnalisation

1) Selection du contenu filtré

Pour restreindre l’acces a partir de votre PC a des sites WEB, il suffit de se rendre dans votre panneau de configuration (onglet Settings) et de cliquer Block Categories


Là, les sites sont classés par catégories, à vous donc de sélectionner celles que vous voulez filtrer.

Une fois termine, un clic sur APPLY et c’est enregistré.

Le site indique une attente de 3 minutes pour que se soit pris en compte, mais en réalité c’est un peu plus que ca , je n’ai pas mesuré exactement.

A partir de ce moment la, si un site , qui est référencé dans une catégorie que vous avez cochée , est appelé par votre navigateur , il sera automatiquement bloqué. Tres simple donc a mettre en place, notez cependant pour en revenir a Meetic, le site est déclaré dans la base mais pas encore validé (dans la catégorie rencontres). Il faut alors le déclarer dans notre liste noire d’opendns (voir plus loin). mais avec la base déjà en place, de nombreux sites sont filtrés.




2) Mettre un domaine en liste noire

Cette configuration se fait avec le menu Block Individual domains .très simple d’utilisation, il suffit de rentre le domain du site abloquer sans le http://www. Par exemple, ici je bloque meetic.fr

Un clic sur BLOCK THIS DOMAIN et c’est parti. Si vous avez plusieurs réseaux, vous pouvez cocher Apply to all my networks.
Le site indique aussi ici une attente de 3 minutes pour la prise en compte.

Au final, si vous essayer donc ensuite d’accéder à Meetic.fr, un message de cette forme est affiché, indiquant bien le blocage d’accès :

3) Mettre un domaine en liste blanche

Pas plus compliqué que les listes noire, ceci se fait en allant sur le menu : WhiteList

Je passe l’explication, car c’est identique a précédemment.

4) Les raccourcis

Les raccourcis (Shortcuts) sont une fonctionnalité bien pratique. L’idée principale est de définir un mot clé pour accéder a une page web bien présice. Par exemple rz pour accéder à blog.roozeec.fr. Il n’y a rien a installer et ca fonctionnera avec tous les navigateurs que vous utilisez (si vous en utilisez plusieurs evidement). Pour les définir, il faut aller dans l’onglet SHORTCUTS du panneau de configuration. Par exemple, ci dessous la définition de gg pour google.fr

Ensuite, vous tapez juste gg dans la barre d’adresse de votre navigateur, et vous tomber sur google.fr Pratique et très simple !. Voici par exemple, une petite liste de raccourcis :

5) Correction typographique

Selon le site, il corrige les erreurs typographiques , par exemple une extension cmo devient com. J’ai fait quelques petits test, bon rien de spécial, si le site ne trouve pas il en propose donc. Par exemple, www.google.rf n’est pas retransformé en www.google.fr.

6) Statistics et logs

Les statistiques et logs de vos accès internet ne seront activé si et seulement si vous avez configuré le site pour celà. Pour le faire, il faut aller dans le panneau de configuration et cliquer sur l’onglet SETTINGS et cocher sur Enable stats and logs et cliquer sur APPLY.

Il faut attendre au moins le lendemain, pour pouvoir voir les graphes et les logs en détail. Par exemple :

Je ne détaille pas tous les logs, ce n’est pas forcement nécessaires. Pour supprimer les logs, il faut donc désactiver les stats et logs et ensuite supprimer les données eventuellement enregistrés (voir la 2eme l’avant dernière image) et cliquer sur Delete your existing DNS data

7) Phishing

Le phishing est une technique utilisée par des fraudeurs pour obtenir des renseignements personnels dans le but de perpétrer une usurpation d’identité.
La technique consiste à faire croire à la victime qu’elle s’adresse à
un tiers de confiance — banque, administration, etc. — afin de lui
soutirer des renseignements personnels&nbsp;: mot de passe, numéro de carte de crédit, date de naissance, etc. C’est une forme d’attaque informatique reposant sur l’ingénierie sociale. L’hameçonnage peut se faire par courrier électronique, par des sites web falsifiés ou autres moyens électroniques

WIKIPEDIA.

OpenDNS utilise un site qui recense toutes les tentatives de phishing existantes. Yahoo mail l’utilise également. Ce service est inclus par défaut dans la configuration opendns.

8) personnalisation

Vous pouvez personnaliser également les messages de Opendns en vous rendant sur l’onglet SETTINGS du panneau de config, et en cliquant sur Your messages du menu. Il suffit de cliquer sur la case à cocher pour configurer le message que vous voulez.

Rien de bien trop compliqué.

Voilà c’en est fini pour OpenDNS avec ces 2 articles bien complets, j’espère qu’il vous auront été utiles a bien configurer votre accès au Web.

Si vous avez aimé cet article, merci de voter pour lui ! :


Articles qui peuvent vous intéresser:

  1. OpenDNS pour sécuriser les accès WEB facilement
  2. BlogGtk sous Linux : Editer des articles de blog facilement
  3. Installer un theme d’icones facilement sous Gnome
  4. MediaPlayerConnectivity : le plugin pour tous les medias
  5. Swiftfox : Firefox optimise pour votre processeur
Vous pouvez ajouter un commentaire, ou un trackback à partir de votre site.


Contrat Creative Commons
Cet article est sous licence Creative Commons Paternité
Partage des Conditions Initiales à l'Identique 2.0 France License

2 Responses to “OpenDNS pour sécuriser les accès WEB facilement (suite)”

  1. Naji dit :

    (N’essayez pas de trouver le rapport avec OpenDNS, il n’y en a pas.)
    Petite astuce au passage pour ajouter un raccourci dans Firefox, et donc sur un ordinateur individuel : aller dans Marque-Pages > Afficher tous les marque-pages / Organiser les marque-pages (dépend des versions) > Clic droit > Nouveau marque-page > Mettre ce qu’on veut dans « nom » et « adresse », et mettre le nom du raccourci dans « mot-clé ».
    On peut en plus de ça avoir des raccourcis « dynamiques » : par exemple, j’ai créé un marque page qui a pour adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/%s et pour mot-clé « w ». Quand je tape « w Linux » dans ma barre d’adresse, Firefox me renvoie vers la page « Linux » de Wikipédia.

  2. DecIRC dit :

    Intéressant…
    Peut-on bloquer TOUT sauf les sites que l’on veut bien ?
    Blacklist = *
    Whitelist = http://www.momes.net etc ?

    cEd

Leave a Reply

Propulsé par WordPress


Contrat Creative Commons
Site sous licence Creative Commons Paternité
Partage des Conditions Initiales à l'Identique 2.0 France License
Web Analytics