< Faire une clé USB de sauvegarde sous Linux | Roozeec Linux Blog
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 4,50 out of 5)
Loading ... Loading ...

Faire une clé USB de sauvegarde sous Linux

Les appareils électroniques pouvant avoir des fois des migraines, et donc vous causer des migraines également, il est bon de sauvegarder de temps en temps vos données importantes. Aujourd’hui, je vais vous expliquer une des facons possibles pour celà. J’ai choisi la sauvegarde sur clé USB et d’y transférer les répertoires à sauvegarder à la main. Ceci est bien sur assez laborieux. Comme je suis un peu paresseux ;-) , j’ai voulu me simplifier la vie en me fixant les objectifs suivants :

  1. Une configuration simple et modifiable pour sauvegarder les fichiers et répertoires que je veux
  2. Dès l’insertion de la clé, la sauvegarde se lance

Première étape : La clé de sauvegarde

Cette clé possède un système de fichiers ext3. J’aurais pu choisir un système Windows pour pouvoir les lire (éventuellement) sous windows. Pour que la sauvegarde se fasse automatiquement, je me suis dit que le script qui allait lancer les sauvegardes devait reconnaître la clé prévue pour ca. En effet, en cas d’insertion de la mauvaise clé, rien ne se passera. Pour celà, j’ai donc utilisé la fonctionnalité LABEL d’un système de fichier. J’ai choisi le label : sauvegardes

Etant d’un naturel fan de la ligne de commande, j’ai dérogé à ce principe pour utiliser un logiciel graphique pour préparer mon système de sauvegarde. Tout d’abord je mets donc la clé USB sur le PC et je lance un gestionnaire de partitions de disques, par exemple qtarted.

Note : je lance Qtparted en tant qu’utilisateur, de cette facon, le programme verra uniquement ma clé. En effet, pour utiliser un programme de gestion de partition de disque, il faut généralement être root pour avoir la totalité des disques.

ATTENTION : Programme à utiliser avec précaution, sachez bien ce que vous faites !!

Au lancement, je choisi le périphérique de ma clé (ici sdb) :

Je choisi ensuite de formater ma clé et de lui définir un label. Ceci avec le menu contextuel sur la ligne décrivant la partition. Une fois cliqué sur Formatage , une boite de dialogue apparaît pour définir le système de fichier et le label :

Un fois ceci fait, on clique sur OK et on voit dans la description de la partition que c’est modifié. Cependant, tout ceci est en mémoire du programme, il faut valider ceci de facon à le faire physiquement sur la clé. Pour celà, un clic sur le deuxième icône (effectuer) de qtparted et c’est parti avec un message d’information :

Cliquer sur Yes pour valider les changements.

Voilà, maintenant la clé est prête pour sauvegarder, passons maintenant au script de sauvegarde.

Deuxième étape : le script de sauvegarde

Tout d’abord le principe :

La clé lorsqu’elle sera connectée sur le PC sera monté pour Ubuntu sous media/sauvegardes. En effet, sauvegardes etant le label, la clé est montée avec ce nom. De ce fait le script devra attendre que ce répertoire soit présent. Si le répertoire n’est pas présent, il se met en pause (commande sleep) et ensuite se réveille pour vérifier et ainsi de suite. Pour savoir, ce qu’il a à faire, le script a besoin d’un fichier de configuration. Ce fichier de configuration se trouvera dans le répertoire HOME de l’utilisateur. Une fois la sauvegarde, terminé la clé est démontée (affichage d’une boite de dialogue gksudo)

Le fichier de configuration contient des mots-clés pour indiquer si il s’agit d’un répertoire ou d’un fichier a sauvegarder. Par exemple :

FILES /home/roozeec/Documents/*.odt
FILES /home/roozeec/Documents/*.xls
DIRS /media/hdc7/SAUVEGARDE/documents/roozeec
DIRS /home/roozeec/Projects/*

Pas besoin d’explication, ca coule de source (enfin je pense …)

Note : Dans le fichier de configuration, il faut écrire les chemins en entier , sans variables d’environnement : HOME, etc … Pour vous dire franchement, j’ai fait ca vite fait, et sans trop de perfection. Ce que je veux c’est le résultat, après l’esthétisme ….De nombreuses améliorations sont donc a faire.

Troisième étape : Installation et lancement

Maintenant, que tout est prêt , il faut trouver une méthode pour lancer ca rapidement, propre net et sans bavure … Un moyen très simple : les lanceurs Gnome.
En cliquant droit sur le tableau de bord Gnome , un menu apparaît et on sélectionne Ajouter au tableau de bord:

Ensuite, on sélectionne : Lanceur d’applications personnalisé

Et on le configure :

Type : Application dans un terminal (important car il permet de voir si la sauvegarde s’est bien passée)
Nom : ZeecAutoSave
Commande : REPERTOIREDUSCRIPT/zeecautosave-bin
Commentaire : Si vous voulez

Maintenant, on peut faire la même chose pour l’édition du fichier de configuration : .zeecautosave.cfg avec l’éditeur de fichier : gedit

Vous avez donc maintenant, dans votre tableau de bord :

Quatrième étape : Sauvegarde sur la clé

Il suffit donc de cliquer sur le premier icône précédemment défini et un terminal se lance avec l’affichage suivant :

# ——————————————- #
# Attente de la clé : /media/sauvegardes
# ——————————————- #

Il suffit d’insérer la clé, et des messages du type suivant apparaissent :

-&gt; Sauvegarde des répertoires : /home/roozeec/Projects/roozeec.fr
-&gt; Sauvegarde des fichiers : /home/roozeec/Documents/Capture-Ubuntu.png

Pour terminer, il suffit de fermer le terminal ou de taper CTRL+C

Ce petit programme est appelé : zeecautosave
Vous trouverez le script et un fichier de config ici : ZEECAUTOSAVE

Attention : il est défini pour fonctionner sous l’environnement Gnome (gksudo)

Très simple petit programme, bien utile. J’espère qu’il vous le sera également.

CONCLUSION : c’est ca que j’aime sur Linux, pouvoir faire ce que l’on veut, comme on veut , rapidement et sans contrainte !

Si vous avez aimé cet article, merci de voter pour lui ! :


Articles qui peuvent vous intéresser:

  1. Faire des captures d’écran, de zones d’écran sous Gnome
  2. Driver Nvidia : je me suis faire encore avoir….
  3. Creer des PDF sous Linux
  4. Un serveur WEB en python sous Linux
  5. BlogGtk sous Linux : Editer des articles de blog facilement
Vous pouvez ajouter un commentaire, ou un trackback à partir de votre site.


Contrat Creative Commons
Cet article est sous licence Creative Commons Paternité
Partage des Conditions Initiales à l'Identique 2.0 France License

14 Responses to “Faire une clé USB de sauvegarde sous Linux”

  1. Strash dit :

    J’utilise un petit script du même style pour mettre à jour mes podcasts sur mon archos. Pour que le script se lance tout seul lors du branchement de l’appareil j’ai mis un fichier « autorun.sh » dans la racine du baladeur qui lance mon script. À l’insertion du périphérique Ubuntu me demande s’il doit lancer autorun.sh je valide et hop ! C’est mis à jour !

  2. No' dit :

    L’utilisation de rsync au lieu de « cp » rendra les choses un peu plus fluides.
    rsync ne copiera « que » les fichiers qui ont été modifiés ou ajoutés, et laissera les autres tels quels. Ça devrait accélérer les tranferts.

  3. Roozeec dit :

    @No : J’ai utilise la commande « cp -up » qui fait la même chose. Seulement les fichier nouveaux ou modifies sont ajoutés.

  4. Pierre dit :

    Attention toutefois, une clef usb n’est certainement pas un moyen de sauvegarde fiable à long terme.

  5. pluviotor dit :

    Et pourquoi pas utiliser la clé usb en repository svn. Vous aurez l’historique de vos fichier en plus, xls, projet, image ….
    J’avais lancer une discussion la dessus, http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=193586.
    La seule commande étant « svn commit » (une fois que le repo est creer), c’est ce que je fais et ca marche super :)
    Je viens juste de trouver ça qui peut être bien pratique:
    http://doc.ubuntu-fr.org/subversion#scripts_svn_pour_nautilus.
    pour win: tortoise svn est incontournable.

  6. Tom dit :

    Merci pour cet article très intéressant ! Mais pourquoi appeler l’exécutable « zeecautosave-bin » alors que ce n’est pas un binaire mais un script ?

  7. Je ne comprend pas pourquoi tu utilise qtParted au lieu de gParted alors que tu es sous Gnome…

  8. Roozeec dit :

    @Tom : En fait au départ, j’avais défini zeecautosave pour etre un fichier a mettre dans /etc/init.d , ce programme lancerai le bin (en fait l’executable). Donc bien distinguer j’ai fait comme ca BIN=executable

    @Laurent : Exact, bonne remarque. j’avais déjà fait mes captures d’écran il y a quelques temps avant l’ecriture de l’article. J’ai cependant installé Gparted sur mon PC.

  9. Linus dit :

    Je comprends la facilité du lancement automatique, mais n’est-il pas aussi facile d’utiliser un logiciel « standard » de backup comme Keep, qui de plus conservera plusieurs dernières versions des fichiers ?
    (voir par exemple http://www.commentcamarche.net/faq/sujet-6536-backups-automatise-de-la-configuration )

  10. En vrac #34 dit :

    [...] Faire une clé USB de sauvegarde sous Linux, [...]

  11. M.i.B dit :

    Salut à tous,
    j’ai un pocketpc sous wm 6.1 je fais des backups journaliers de ce système sur ma micro sd, et je me sers de mon ppc comme d’une clé usb sous ubuntu pour des des transferts de fichiers.
    Je trouve ce script super mais comment le modifier pour que la sauvegarde se fasse vers le pc?
    Merci pour ton aide

  12. M.i.B dit :

    Encore moi,
    j’ai retouché ton script pour arriver mes fin voici les premières lignes.
    Je ne fais pas de programmation, je l’ai modifié de cette façon selon ma logique ça fonctionne très bien mais cette méthode est elle la bonne?

    DIR2SAVE= »/media/HTC-SDHC4″
    SAVEDIR= »/media/Divers/Backups/MYHTC »

    echo « # ——————————————- # »
    echo « # Attente de la clé : $DIR2SAVE »
    echo « # ——————————————- # »
    while true
    do
    if mount|grep « $DIR2SAVE »; then
    if test ! -e « ~/.MYHTC/autosave.go »;then
    # echo « Montage d’une clé ! »
    files2save=`grep FILES ~/.MYHTC/autosave.cfg|cut -d’ ‘ -f2`;
    for line in $files2save; do
    echo  » -> Sauvegarde des fichiers : $line »;
    cp -up « $line » $SAVEDIR
    done

  13. Roozeec dit :

    Salut. Ca me semble bien tout ca. Il fallait juste enlever les lignes qui géraient le fichier contenant les répertoires a sauvegarder.

  14. florian dit :

    hello ! « et donc vous causer des migraines egalement » : certainesbparenthèses en disent + que tout le rest :) merci pour ton billet ! toujours un plaiskr de te lire.

Leave a Reply

Propulsé par WordPress


Contrat Creative Commons
Site sous licence Creative Commons Paternité
Partage des Conditions Initiales à l'Identique 2.0 France License
Web Analytics