< Mini guide découverte Ubuntu | Roozeec Linux Blog
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading ... Loading ...

Mini guide découverte Ubuntu

Je ne résiste pas a vous faire découvrir un superbe mini-guide de découverte et compréhension Ubuntu. Ce miniguide a été écrit par Aurelien Paulus et sur 6 pages, il explique ce qu’est Ubuntu et les différentes applications que l’on peut y trouver.

Ce mini guide est excellent pour faire découvrir a votre entourage ce qu’est Ubuntu et GNU/Linux, et au niveau esthétique et présentation, c’est vraiment réussi

A voir sur : Découvrez Ubuntu

Et pour le fichier PDF : Decouvrez Ubuntu (PDF)

Si vous avez aimé cet article, merci de voter pour lui ! :


Articles qui peuvent vous intéresser:

  1. Ubuntu : J’ai recu mes CD !
  2. Un petit réseau social Ubuntu, ca vous dit ?
  3. Dell France et Ubuntu, c’est fini ?
  4. Ubuntu chez nos deputes
  5. Logiciels libres et Ubuntu sur LCI
Vous pouvez ajouter un commentaire, ou un trackback à partir de votre site.


Contrat Creative Commons
Cet article est sous licence Creative Commons Paternité
Partage des Conditions Initiales à l'Identique 2.0 France License

14 Responses to “Mini guide découverte Ubuntu”

  1. Bonjour,

    Je suis l’auteur de ce miniguide. Un tout grand merci d’en faire le relais ! ;-)
    C’est sympa de voir combien la blogosphère est réactive ! Et puis, ça me permet de découvrir de nouveaux blogs.

    Bonne journée et bonne continuation sur ce site qui, à première vue, est très agréable à regarder !

    PS : si tu désires que je traduise ton thème, contacte-moi…

  2. macyoung dit :

    Très belle article mais bien trop de blabla à mon gout face à un néophyte qui ne prendra pas le temps de lire toute ses lignes qui au final ne lui serviront à rien puisque l’installation et l’utilisation n’est expliqué.

    Je me demande pourquoi tu n’as mis en garde face aux imcompatibilité. Certains utilisateurs ne peuvent passé à linux même si l’envie est là. Ceux qui bossent sur Office 2007 chez eux et pire au boulot. Pour ne cité que ça.

    Autre critique, ton tableau de performance à la fin est complétement faussé. Tu te contredit sur pas mal de points et pratiquement aucune valeur n’est bonne.

    Je te propose qu’on en discute sur msn. rejoint moi sur legamer@hotmail.com
    Ne m’envoi pas un mail à cet adresse, je n’y répondrai pas.

  3. Maz dit :

    Bien vu !, petite remarque : dans le tableau des configurations recommandées tu t’inspires sans doute du site officiel de Microsoft… par exemple pour faire tourner WinXP 64 de RAM minimum et 128 recommandé… dans la réalité il faut tabler sur 128 minimum (même si avec 64 ça se lance je te l’accorde) et ce n’est qu’avec 512 de RAM que l’on en profite de manière recommendée.

  4. Raymond dit :

    Joli travail, j’ai moi aussi des réserves sur le tableau final des exigences (tiens, essayez Slitaz à http://www.slitaz.org/ qui fonctionne en mode graphique avec 48 mo).

    Mais ma plus grande réserve est que le document a été produit sous Mac avec QuarkExpress :-( Il suffit de regarder les propriétés du pdf…

  5. Jaussoin Timothée dit :

    Sympa, très sympa par contre une petite faute de frappe s’est glissée dans le PDF :
    Une version appelée « alternat » (cadre rouge dernière page)
    Il manque un « e » ;)

  6. elrik dit :

    Raymond a écrit :
    « Mais ma plus grande réserve est que le document a été produit sous Mac avec QuarkExpress :-( Il suffit de regarder les propriétés du pdf… »

    Et alors ? Je ne vois pas le rapport avec la qualité ou non du travail. Chacun est libre de travailler avec les outils qu’il maitrise, voilà la vraie première liberté !
    Avec ce genre d’argutie, les « libristes » risquent de rester marginaux, considérés comme des puristes sectaires…

    Perso, je tourne sous Ubuntu, j’ai aussi un mac, et même un PC sous Win XP Pro. Suis-je pour autant un pestiféré du « sapucépalibre » ?

    Note bien, cher Raymond, que le travail d’Aurélien est sous Licence libre : curieux, ça, ça ne t’a pas sauté aux yeux !

    Cordialement.

  7. Raymond dit :

    Je n’ai pas critiqué la forme ni le contenu du travail mais simplement l’outil pour le faire. Je suis peut-être un pur et dur du libre, mais si je présente Ubuntu, je n’utilise qu’Ubuntu pour ce faire.

    Je n’installerai pas à un néophyte Ubuntu pour lui dire ensuite d’éditer ses photos sous Photoshop$ alors que Gimp est pré-installé… Pour l’éditique sous Ubuntu, Scribus et même Draw (de OpenOffice.org) peuvent aussi faire de l’excellent travail.

    Quant à la licence utilisée par Aurélien, c’est sûr que je l’avais remarquée ;-) ! Tu as quand même raison de mentionner que « Chacun est libre de travailler avec les outils qu’il maîtrise, voilà la vraie première liberté ! ».

    Meilleures salutations !

    Raymond

  8. macyoung dit :

    Je suis d’accord avec Raymond. Y’a comme une c… dans l’paté quand on fait une doc libre avec du logiciel proprio. c’est libre mais on as pas la source et faut payer 2 logiciels (mac et quartz) pour le modifié de toute façon.
    Pourquoi pas utilisé LaTeX ?

    J’ai proposé mon aide à l’auteur mais aucune nouvelle. Il est urgent de modifé le tableau des perfs qui est à mourrir de rire. On parle à des néophytes mais on leur donne des specifications commerciale ou le minimum pour qu’un OS puisse s’installer.

  9. racoon97 dit :

    Et alors (bis) ? Quel est le rapport avec le fait d’utiliser Xpress et l’utilisation en parallèle de logiciels libres ? Chacun utilise les outils qu’il maîtrise, en outre il a probablement une licence Xpress qui coute fort cher, ce serait dommage de se priver de cet outil professionnel. Vous ne regardez probablement pas la télé alors ? (qui n’est pas libre puisqu’on a pas accès aux rushes ). Et votre café, vous savez d’ou il provient, avez-vous eu accès aux plants, avez-vous vérifier d’ou provient la farine qui a servi à réalisé votre croissant de ce matin, certainement pas et pourtant vous êtes un « libriste », c’est pas du tout normal ça… De mon coté si j’ai un clip promotionnel Ubuntu à faire, ce n’est certainement avec Cinelerra que je le ferai, j’utiliserai une chaîne de logiciels sous Windows que je maitrise et avec une qualité que je n’obtiendrai jamais sous Linux. L’intégriste et la bêtise humaine vont finir par tuer le libre et surtout la liberté. Il faut vraiment être pertubé dans sa tête (endoctrinement sectaire ?) ou alors complètement abruti pour aller vérifier avec quel logiciel un document a été réalisé. C’est assez incroyable quand même, vous auriez eu un succès fou en Allemagne de l’est sous le régime de la Stasi. Ils utilisaient exactement les même méthodes que vous, réfléchissez un peu avant de débiter vos remontrances à deux balles. C’est pitoyable. Sortez un peu de chez vous, et apprenez à découvrir le monde.

  10. Bonjour à tous,

    Me voici pour réagir, avec du retard il est vrai. Tout d’abord merci d’avoir relayé l’info sur ton blog.

    Bon, oui, j’ai rédigé ce document sur Pages, de Mac, parce que j’étais en vadrouille avec mon Macbook alors. Je suis en train de faire une version pour OpenOffice, mais bon, je maintiens mon droit à être partisan du libre et libre d’utiliser les outils qui me conviennent !
    J’aimerais savoir si les détracteurs utilisent ou non la technologie Flash pour surfer… j’suis sûr qu’ils ont même un compte Youtube. Moi j’suis contre Flash pour l’accès aux personnes handicapées, mais pas parce que c’est proprio…
    Bon, ensuite, pour l’accès aux sources, c’est vrai que c’est problématique mais une version OpenOffice va paraître. J’ai rédigé ce document rapidement et je n’avais pas prévu qu’il soit si vite et si bien repéré. Il était alors très très imparfait.
    Pour la question des configurations minimales, je me suis référé aux deux sites OFFICIELS de Microsoft et d’Ubuntu. Je sais que ces chiffres sont contestables, et je m’en défends dans les commentaires de l’article sur mon blog. Mais que voulez-vous, je ne suis pas informaticien et je n’ai pas la prétention de pouvoir prouver la quantité minimale recommandée pour faire tourner ci ou ça, ça dépend de l’utilisation de tout un chacun… bref, j’ai préférer relayer les informations officielles. Ensuite, c’est à ceux qui proposent à leurs amis d’Installer Ubuntu de détailler ce document.
    Pour rappel : le miniguide est un outil pour « la première découverte », et il invite à aller plus loin avec les liens vers la documentation officielle. Ensuite, c’est au curieux de se lancer.

    Enfin, je tiens quand même à faire remarquer que la rédaction de ce miniguide a ça de chouette : on reçoit pléthore d’avis et il a évolué très rapidement (devenu imprimable, sans fautes d’orthographe (je touche du bois) et moins imprécis). Pour le moment j’ai beaucoup de taf’ mais il va encore être plus précis et sera publié avec sa source OOO. Cela dit, il sera quand même exporté en PDF depuis mon Mac, pour « taquiner » les libristes exacerbés !

    Bonne journée à tous ! Et merci pour les commentaires !

  11. Rico22 dit :

    Salut,
    Ce mini-guide, pour moi a rempli son rôle: informer, et peut-être convaincre.
    Exemple personnel:
    Ma maman a voulu que je lui installe un logiciel trop récent et gourmand, sur son vieux PC équipe de WinXP-Pro pirate (je sais c’est, pas bien). Plein de bonne volonté mais connaissant d’avance le résultat, je me lance malgré tout dans l’installation, évidement elle n’a pu se faire: il faut SP2 (je l’aurais parié). J’ai donc laisse ce mini-guide que j’avais imprimé, à lire à mes parents pour les orienter vers une autre solution, plus viable à long terme, pour leur vieille machine, et sans devoir débourser quoi que ce soit, ou être dans l’illégalité. Leur réaction :
    - « ça semble pas mal du tout ton truc : [U-Bu-n-Tu], c’est ça ? ».
    Et moi de leur répondre:
    - « Ça ce dit [ou-bou-n-tou] ! ben oui, je m’en sert depuis plus de 2 ans, et en plus ça marche de mieux en mieux, de version en version ! ».
    Le mini-guide explique tout ce qu’on peu faire avec UBUNTU, de manière claire, sans fautes, et trrès bien écit (pas comme mon commentaire ;-) ), et ça semble correspondre pile poil avec avec les besoins de mes parents.

    Bravo Aurélien, mission accomplie !
    Je crois que les gens comme mes parents, assez peu au courant des technologies de l’informatique, se fichent pas mal que le document ai été écrit sous MacOS, Windows, ou autre Linux, franchement qu’est-ce que ça peu faire ! Ce qui est important c’est la qualité du contenu, pas le contenant !

  12. Merci pour ce témoignage Rico22.
    C’est en lisant ce genre d’intervention que je me dis que l’idée a valu la peine et que je dois continuer à améliorer le miniguide !

    Bonne journée à tous !

  13. Bonjour tout le monde,

    Je retombe sur cet article bien plus tard, alors je me permets d’ajouter des informations. Le miniguide a été mis à jour pour Jaunty Jackalope, est entièrement conçu avec Scribus (un logiciel libre multi plate-formes, même si sur le Mac c’est encore un peu galère et toujours sous licence libre bien entendu.

    Il est actuellement traduit en anglais et en néerlandais.

    Plus d’infos ici : http://blog.aurelienpaulus.net/ubuntu-904-est-la-son-mini-guide-aussi/

Leave a Reply

Propulsé par WordPress


Contrat Creative Commons
Site sous licence Creative Commons Paternité
Partage des Conditions Initiales à l'Identique 2.0 France License
Web Analytics